Prendre soin de nos âmes,

Flip Flop tombe la pluie dehors allons chanter,

De ses gouttelettes laissons-nous inspirer

Elles peuvent nous fredonner le printemps oublié,

Celui quand il arrive qui ouvre la fleur fermée

 

Elle pétille d’étincelles et ouvre son cœur au vent,

Sensation cristalline d’un être se saisissant

De cette volupté se toucher désirant

Prendre soin de nos âmes, rassurer nos errements.

 

© Intime-Imagination: Marie-Anne Ambry

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site